Latest Entries »

Mardi 7 Juin
Il est 11h33 quand Arthur GUERIN-BOERI s’élance pour l’épreuve d’apnée dynamique sans palmes aux Championnats du Monde d’Apnée Indoor de Lugano (ITA). Cette discipline, aussi appelée DNF (pur Dynamic with No Fins), est sa discipline favorite puisque qu’il est champion du monde en titre CMAS 2015 mais aussi 2013.
Plus de 4 minutes plus tard (soit mon record en apnée statique, à savoir la même chose…mais sans bouger !!!), il ressort à …221m, soit à à peine 5m du record du monde, et surtout à plus de 10m de son récent record de France réalisé à Nîmes.

Si le protocole de sortie est parfaitement réalisé, la performance est malheureusement invalidée pour cause de…départ en retard ! En clair, il est parti moins d’1 seconde trop tard…ce qui ne remet pas en cause la performance en apnée dynamique pure, mais est contraire au règlement !

La déception est grande pour l’athlète…même si l’équipe de France se console avec le titre de champion du monde d’Oliver Elu avec …189m !!!

Samedi 11 Juin
On est 4 jours plus tard. Les français ont entre-temps tout déchiré en STATIQUE Homme (1ière et 2ième place) et en 16x50m (2ieme place  – record de France).
Il est temps de finir avec la discipline reine, à savoir l’apnée dynamique avec palmes ou DYN (pour DYNamic). Dès tôt le matin, la barre est mise très très haute puisque le russe Aleksandr KOSTYSHEN, champion du monde 2013 CMAS, ressort à 272m, protocole de sortie OK.
Pour rappel, le record du monde  est de 294m et appartient..à un français, Alexis DUVIVIERS, qui plus est champion du monde 2015 en titre de la discipline, mais absent  de ces championnats.
Les concurrents passent…mais rien n’y fait, la marque du russe reste la meilleure…
…la meilleure jusqu’à :

CHAMPION DU MONDE et RECORD DU MONDE !!!!!
Grosse déception le mardi….record du monde stratosphérique avec la barre des 300m atteinte !!!

La même d’un autre point de vue :

Arthur GUERIN-BOERI tient sa revanche et repart à nouveau avec un titre de Champion du Monde, son 3ième, ..en seulement 5 ans de pratique de l’apnée !!! Vivement les prochaines compétitions Outdoor où il a déjà excellé en 2015 avec un premier titre en  Jump Blue !

En passant petit clin  d’oeil de France Apnée à coach Jeff :13433324_910747269048711_3789142467424911513_o

 

 

 

 

 

Quelques instants plus tard, c’est en DYN FEMMES qu’une barrière historique, celle des 250m, tombait, avec Alessia Zecchini.
Si les français ont survolé ce championnats en HOMMES, ce sont les italiennes qui s’en sont données à coeur joie en FEMMES, avec notamment un podium DYN 100% vert/bmanc/rouge.

La totalité des résultats des Championnats du Monde 2016 sur la page France Apnée

Bonus pour les fans d’apnée : l’épreuve de 16x50m.
J’étais curieux de voir l’intervalle qu’ils prennent entre chaque longueur…c’est bon à présent je pleure !

 

scpl2016

Arthur GUERIN-BOERI
agb211
DSC_0088
DNF DYN STAT

La totalité des résultats de cette journée.

Retenez votre respiration ….c’est parti !

Merci à Océanide pour le lien !

Tout va bien, ne vous inquiétez pas …je n’ai pas encore viré de bord musical, et même si Madame Jay Z n’est pas l’artiste me faisant prendre le plus rapidement mes jambes à mon cou, on va dire que je préfère encore aller voir un vieux guitariste de 69 ans qu’aller me déhancher au milieu des gamines…même si je dois avouer un petit faible pour la choré de « Single Ladies » ! 🙂

Sauf qu’aujourd’hui, c’est miss Beyoncé qui vient se balader sur nos plates-bandes de plouffeurs avec son dernier clip pour lequel elle a fait appel au célèbre apnéiste frenchy Guillaume NERY et à sa collègue Alice MODOLO, le tout filmé par Julie Gautier, la compagne de NERY.

Cool la vidéo, non ?!..
… par contre pour la musique du coup, faute de choré de la miss, ça a beaucoup moins d’intérêt.

Plutôt sympa pour Néry en tout cas, jusque là connu pour sa fabuleuse vidéo FreeFall  et bien sur ses records en apnée, mais qui avait malheureusement fait la semaine dernière la une des pages actus, non pas pour son nouveau record national en apnée poids constant avec palmes à -126m , mais pour son accident hallucinant quelques jours plus tard lors de sa tentative de battre le record du monde à -129m (+1m)en pré-compét des championnats du monde d’apnée AIDA.
IMG_1623
En effet, lors de  cette tentative, l’organisation des championnats et les juges officiels se trompèrent dans la pose de la marque sur le câble et fixèrent celle-ci à -139m soit 10m plus loin que prévu.

10m c’est déjà conséquent en plongée bouteille, beaucoup plus en apnée loisir…mais c’est carrément énorme en apnée niveau compétition …pour preuve les records précédemment battus 1m par 1m sur plusieurs années.

Or à ce niveau là, la concentration nécessaire est tellement importante qu’il n’est pas rare de voir les plongeurs descendre sans regarder leur ordinateur de plongée, et faire confiance à leurs sensations …d’autant plus que la narcose (ou ivresse des profondeurs) est bien entendu de la partie à ces profondeurs et peut vous faire voir ou entendre des signaux qui n’existent pas.

Si la descente à 139m se passa sans encombre, la remontée de Guillaume Néry s’arrêta net à 10-15m de la surface par une syncope (perte de connaissance) et l’intervention des plongeurs sauveteurs pour le remonter à la surface et lui faire le protocole de secours.
Au final plus de peur que de mal physiquement, hormis un squeeze pulmonaire…
…en revanche, niveau  mental, la sanction est fatale : plus de compétitions et de course aux records pour l’apnéiste français !
L’interview de Guillaume NERY, seulement quelques heures après l’accident.
11947455_671683092966749_9164942775435583443_n

On va donc positiver et se rappeler des bons souvenirs avec une autre vidéo  le précédent record CWT de Guillaume Néry à -125m en septembre 2013.

 

 

Après les baleines, au tour de leurs cousins noirs & blancs …en même temps, au pays des All Blacks, ça le fait !

Après un  petit tour en Inde et les baleines surprises, retour sous l’eau avec Mister et Madame Némo au pays des Papous.

A ne pas rater non plus, « my favorite » mantis shrimp (crevette-mante) qui ici se tient tranquille (ça change des fracassages de masques !) car en mode maman/papa poule !

Merci à Willy Trubridge pour le lien...
...et pour les fans, plus de vidéos de Dustin Adamson

 


La vidéo « JE PLAQUE TOUT POUR PROFITER DE LA VIE » de la semaine.

Petite balade au Sri Lanka pour ce fan de skate …et  de beau matériel, puisque tout est filmé en Canon 5D MarkIII et Go Pro 4 Black Edition ….rien que ça !
Enjoy !

La vidéo est bien sur (c) ...Sebastian Linda, pardi !

 

 

If only…

zeus-faber-by-laurent-ballesta-at-ile-de-riou-marseille-france-2006-02Alors je ne vais pas vous refaire l’historique du pourquoi du comment je suis tout particulièrement Laurent BALLESTA (pour cela allez par )…mais pour celui qui a accompagné Nicolas HULOT sous l’eau à de nombreuses reprises sur Ushuaïa Nature et qui n’était ni plus ni moins que le président du Salon de la Plongée 2014 (la bio sympa sur le site du salon), c’est à nouveau la consécration télévisuelle.

En effet demain soir, samedi 11 Juillet à 20h30, ARTE diffusera le reportage « Le Mystère Mérou » (projet « Gombessa 2) relatant l’expédition scientifique de mon voisin de plage/d’étang autour duquel courir/de boudin de Zodiac (choisissez celui que vous préférez !) et de son projet fou de ….PLONGER SOUS L’EAU PENDANT 24H !

Laurent B. étant avant tout biologiste marin, tout comme pour GOMBESSA I, il ne s’agira pas seulement d’exploit sportif mais aussi d’étudier un phénomène scientifique incroyable : la reproduction des mérous marbrés de Polynésie !
(oui parce que Carnon là, ça le faisait pas pour les mérous…et pas que pour les mérous d’ailleurs !)

Pour GOMBESSA 1, l’exploit était de descendre à 120-140m en simple tenue de plongeur classique, mais équipés de recycleurs …ce qui signifiait  malgré tout des heures de décompression en phase de remonté, pour des temps de plongée en bas d’à peine …30min !

Cette fois-ci pour GOMBESSA 2, Laurent B. a plongé tout seul, toujours équipé d’un recycleur, à « seulement » 20m mais pendant une durée qui aurait du signifier en théorie plus de 10h de décompression…
…eh bien non, …miracle de la science (et des gaz magiques), 2h20 suffiront …et du  coup, même pas le temps de regarder la totalité d »Avatar » sur son Ipad  étanche comme pour la précédente expédition !
Mais bon avec 18 000 mérous et 700 requins pour lui tenir compagnie, Laurent B. n’a pas du s’ennuyer !
gombessa-close-up-two-facing-groupers-1600

 

 

Alors à vos télécommandes TV, « magnétoscopes », tablettes, smartphone et autre fonction Replay … DEMAIN, 20h50, ARTE !

En attendant, vous pouvez patienter en visitant le Blog (et ses 32 vidéos), le site magnifique de mécénat de Blancpain le généreux sponsor …suisse, …
…ou redécouvrir la précédente expédition GOMBESSA 1, à travers le sublime livre :

Pour finir, chtite vidéo pour découvrir un  petit bout de la galerie photo…
…et surtout le coin matériel photo/vidéo d’Andromède qui me fait halluciner à chaque fois que je traverse du club de plongée à la galerie.

  

 Toutes les illustrations sont bien entendu (c) Andromède et Laurent Ballesta