Le petit tour de Punta Arenas comme prévu … et dire que je me suis battu pour arriver dans cette ville le plus rapidement possible !
Déjà où que c’est ?! … ben je vous l’ai déjà dit : ici ! C’est dingue, personne ne suit !
Alors si
le petit tour en face du détroit de Magellan était sympa … en revanche le reste ne s’annonçait pas folichon !

Une église, une place centrale qui casse pas des briques, un hôtel Ritz … quasi comme chez nous, …

bon on va attendre demain avant de se forger une idée définitive !
En revanche, ici ça bosse dur .. enfin du moins jusqu’à tard :
… et ça, c’est pas pour me déplaire, entre les asiatiques chez qui il n’y a plus personne à 19h et les australiens, chez qui il n’y a ..jamais personne (ben oui, le surf !) !
Ca va me plaire l’Amérique du Sud !

En revanche, ils ont un problème avec les cabines téléphoniques :
… enfin je dis ça, mais elles ne sont surement là que pour faire beau, car comme chez nous, le portable est roi … tout comme les cybercafés !!!
A ce propos, je ne sais pas si je vous en ai déjà parlé mais je n’ai encore jamais trouvé un lieu sans internet .. c’est de la folie !
Et ce n’est donc pas ce côté de la planète qui me fera mentir !

Le lendemain matin, lever tranquillou …dans ma petite « hostal » un peu vieillotte mais sympatoche : … c’est pas le grand luxe, ça change des lits superposés, et puis on apprécie l’attention d’avoir mis 3 grosses couvertures .. eh oui c’est fini les climats tropicaux mon Fabrice !! 😉

En plus, le ‘tit gars de l’hostal, Misael, est ancien guide au Torres del Paine .. et parle couramment anglais puisqu’il a vécu plusieurs années aux US … donc mon espagnol minable (coucou Gé !) a apprécié grandement ! 😉

Et puis, y’a un truc qui n’était pas vieillot .. c’était le p’tit déj’ :
… avec vue sur le Torres en décor … j’ai déjà fait pire !

Ah oui je ne vous ai pas dit la raison du lever tranquillou : le plan, en fait, c’est de prendre un ferry via le détroit de Magellan et le canal de Beagle .. destination Puerto Williams !
Le bout du monde … encore une fois .. mais là, ce coup-ci, comparé au cap de Bonne Espérance et à Kanyakumari en Inde, ça va caillerrrrrrrrr dur !!!!!

Alors petit tour à la zone portuaire … via un collectivo … ah zut, c’est quoi « un collectivo » ?
C’est ça :

Vous prenez un taxi, aimable qui plus est – Ah pardon, je parlais du véhicule .. mais j’ai pas pu m’en empêcher ! – vous lui donnez une route et un tarif fixes, et la possibilité de monter plusieurs clients différents … et vous avez donc un collectivo, espèce de mixe entre un taxi et un bus .. mais à ce jour, l’un des meilleurs moyens de transport en commun l
Ah oui parce que j’ai oublié un détail : 300 pesos chiliens la course .. soit >0,5€ ! Qui dit mieux ! Non parce que le Chili c’est pas l’Inde pour les tarifs !

Donc j’en étais au port :
… déjà ça donne le ton ! Gloups !
Ensuite … pas mieux !!!
Vous avez vu le joli brise-glace au fond ?!

Et ce que je veux c’est ça en fait :
… déjà mieux, .. manque de pot, plus de place et je me retrouve donc en – devinez quoi ? – .. en « waiting list » !
Youpiiiiiiiiiiii !
Bon réponse déf’ demain matin .. pour un départ éventuel demain soir vers 19h !

J’ai donc toute la journée pour « visiter » Punta Arenas, .. et potasser un peu la région pour les alternatives ou tout du moins la suite !

Petite passage à la zone franche de Punta Arenas : en effet, le Chili est divisé du nord au sud en 12 zones de I à XII et les 2 extrêmes I et XII sont hors taxes ou du moins à certains endroits !
Alors comme Punta Arenas entre son aéroport et son port est le point de départ privilégié pour les expés en Antarctique, la manne que représente tout ces gentils occidentaux plein de $$$$ a fait pousser les magasins de matériel photo, de fringues de toutes les marques possibles : j’ai bavé comme jamais devant les murs de pompes Timberland et de fringues Patagonia !!!!
Dédicace en passant à mon frangio : toi tu as les bureaux français de Patagonia en face de ton boulot … moi, j’ai ce qui a inspiré son inventeur .. petit joueur !
Bon je m’en vais de là .. et toujours ces nuages qui me font halluciner :

Bref, un pauv’ jeu de casseroles et un réchaud en « poches », me voilà en direction du centre ville … .. et toujours ces nuages qui me font halluciner !

Et juste le temps d’arriver … le temps qui a viré … c’est ça, la Patagonie, les 4 saisons en 1 jour !

Mais version soleil, ça va un peu mieux déjà !

Et sans les poubelles dans les canaux c’est beaucoup mieux que l’Inde niveau propreté !

Bref … j’ai bien fait d’attendre le lendemain pour me forger une idée de la ville … même si ce n’est quand même pas Sydney !!!!

Point culminant de la journée .. et de la ville (Whouarf ! Whouarf ! … la pirouette avec les mots !) : le mirador Cerro La Cruz !

… et là pas calmé !?
Et puis c’est cool, je ne connaissais pas « Visviri » ! 😉

Un pause luncho-goûter plus tard …
… il est l’heure d’aller dîner !

Non je plaisante, il y a eu des trucs entre-temps … mais rien de bien intéressant pour ce blog …

« »