Il s’agit du Villarrica, à côté .. ou plutôt au-dessus de la ville de Pucon, ville chilienne prisée pour les nombreuses activités en plein air qu’offre son environnement unique !
Mais bon : le cheval, le canyoning, l’accro-branche, le kayak, … etc etc … on a déjà tout ça en France, alors que l’ascension d
‘un volcan .. en activité qui plus est, çan on peut pas !!!!
Et puis les autres c’était du déjà vu, alors bon !!! 😉

Arrivé hier soir a 23h15 par le dernier bus en provenance de Puerto Montt à cause d’un retard de celui d’avant de l’île de Chiloé (vous suivez j’espère .. pas comme le blog !) je n’avais alors pas d' »hostal » et pas d’expé au volcan d’assurées … et j’avais beau avoir balancé des mails … que nenni no answer !!!
Mais bon ici, en Amérique du Sud, on est pas internet .. en revanche on est couche-tard, et vous vous doutez bien que ça fait mon bonheur … et ma chance !!!
Car à la sortie du bus, il y avait une gentille dame envoyée par une des hostals pour me proposer une chambre … et 30min plus tard – après quelques courses … si, si, si, c’est possible !- passage à un petit cyber pour trouver dans ma boite mails la conf’ que c’était tout bon pour le volcan le lendemain matin … à 6h45 !! Gloups !!!!

Alors voilà en théorie :
… ah ben il y a un peu de dénivelé quand même !!!

Et pour « en vrai » … à 7h du mat’ (je confirme le « Gloups ! »), c’est là :

Comme vous pouvez le voir, c’est pas tout blanc comme sur le poster, … normal on est en été, ou du moins à la fin de l’été … alors pas de pot, pour le ski, il faudra repasser !!!
C’est dommage car niveau matos, ils avaient tout ce qu’il fallait les 2 petits français de l’agence :
– des « Bandit B1 » pour les loosers … comme mon Ptidoud !
et
des « Bandit B2 » (si, si regardez bien au fond !) pour les vrais dévalleurs !!!
Sans rancune gamin, maintenant que tu es proche de la poudreuse (bon OK, ça sera mieux l’année prochaine !) tu vas enfin pouvoir me rattraper !

Petite montée en van pour arriver aux pieds du Mr Volcan :
… confirmation, ils font bien du ski dans le coin !!!

Mais là sur le coup, ça permet surtout de gagner 1h sur l’ascension avec un petit coup de télésiège …
enfin sauf pour les bredins comme moi, qui benêts jusqu’au bout, préfèrent d’entrée se mettre dans le rouge !!!
Bref, vous connaissez la chanson de Brassens !!

Petite vue après un peu plus d’1h de grimpette .. fastoche !!!
Brrrrrrrppppppp!!!
Comme je vous disais : sympa la région !?

En revanche, le pote volcano … moins !!!
Oui car fini la caillasse, place à la neige .. enfin la neige .. du bas ça ressemblait à de la neige !!!

Arrivés sur place .. vous avez compris !!!

M’en fous, mais je sais pas si je vous avais dit, j’ai profité de mon passage en France pour – « Enfin ! » diront certains ! – m’acheter de nouvelles tongs !
C’est pas la classe ça :
Et il y avait même la casquette de surfeur avec :

qu’est ce que j’assure de profil sans déc’ … si c’était pas du digital, je la brûlerais bien cette pic … alors profitez de la misère !!!

Bon sinon pour info, niveau expérience de marche sur glace, c’était le vide absolu jusque-là … il y a bien eu il y a quelques années le projet d’une rando-alpinisme entre le Mont Blanc et le Mont Rose (toujours partant mon Ben’ !?) .. mais ça ne s’est jamais fait !!!
Donc me voilà équipé comme un pingouin .. mais un vrai là, pas question de cravate .. et encore moins le soucis de faire le distinguo avec les manchots !!!

Et d’entrée ça commence fort, puisqu’au bout d’à peine 15min, nous voilà en « cordée » … sans corde (Super Gloups !) à plus de 20-30m du point de départ sur une pente méga sympatoche … et 2-3 bouts de métal au bout de chaque pied qui nous retiennent je ne sais comment !!!
Et là tu te dis : « Ne regarde pas en bas, .. surtout ne regarde pas en bas ! »
Et bien sur .. tu regardes en bas !!!
Début des jambes qui flagellent !
Et là à côté, y’a le mec d’un autre groupe partant de plus haut 50 mètres sur la gauche qui réexplique comment faire .. si ça lâche !!!
Et comme on est jamais mieux « teaché » que via un exemple, y’a ton pote de cordée qui trouve le moyen de tout lâcher justement et de se taper un slide de 15 mètres, passant à 50cm de toi … autant dire que je vous avoue que je n’ai même pas essayé de le rattraper !!! …
… Mais il avait bien compris comment faire avec son piolet … bon il a mangé un peu de glace et s’est un peu massacré la main .. mais bon !
… alors ça, compris, c’était pour ce qu’il ne faut pas faire !!!

Enfin sauf pour mettre de l’animation …
… et pour me faire un peu plus flageller des jambes !!!

Heureusement qu’un peu plus loin ça se calme niveau pente
.. mais bon pas niveau « Ah ben on avance quand même mieux sur du gazon anglais ! »

Et puis c’est marrant, de temps en temps, ils ont mis des pièges !

1h30 plus tard, les jambes mortes … il est temps de se débarrasser des crampons …et de se taper le casse-croûte !!!!
Fallait bien cela pour s’attaquer à la dernièere partie :
… 50min d’ascension dans une espèce de roche bien volcanique .. le truc qui s’effrite bien quand tu marches dessus et qui te mange bien la main quand tu essayes de te rattraper !!!
Quand je vous dis qu’ils sont pas bien les mecs qui font ça !!!

Mais bon, comme on est des bêtes … 40min plus tard : BINGO, récompense !!!!

… enfin non , en fait, c’était bien 50min pour moi .. car arrivé en haut, il m’a bien fallu 10min pour faire le point et trouver où j’avais le plus mal :
– les pieds à cause des ampoules qui ne cessent de s’accumuler (au début les vraies chaussures de montagne rigides tu les bénies ..mais au bout d’1h tu les jetterais dans le volcan et tu redescendrais à pieds .. mais c’est pas une bonne idée … en fait !)
ou
– les sinus à 2 doigts d’exploser … mais ça, c’est un truc à moi, souvenir de La Réunion … satané pilote d’hélico à la noix !
ou
– les jambes … un peu quand même .. à force de se prendre pour Superman .. et de ne pas prendre les télésieges !!!

Je vous ai déjà parlé de mon syndrome de « Bryce Canyon » … demandez à ma mamy pour les détails .. et pour avoir sa version .. je vous donnerai la mienne ensuite … bref résultat du fameux syndrome :
Hein que c’est mieux de plus prés quand même !?

Bon en ce moment pas moyen de voir le magma … pas de pot, c’est pas pour aujourd’hui que je pourrais faire mon Haroun Tazieff !!
(Et on le lit le lien Wiki car c’était un grand Mr !)

En revanche, ça ne cesse de gargouiller, … pas de chance toujours pas de son sur ma camera !!! Snifff !

En revanche, pas grande peur à avoir des fumées, peu d’odeur de soufre … enfin toujours moins que ce que j’ai pu manger avec mon Vincent en TP de miné !!!

Un petit tour .. et puis … NON, contrairement à pas mal d’ascensions, pas de vent en haut, ni de conditions dangereuses, donc pas besoin de se précipiter à redescendre et … on profite donc bien pendant 40min des lieux :
– bronzette ;
– re-casse croûte ;
– petit demi-tour du cône :

– observation des … cailloux (oui ben quoi, chacun son truc !!!) :

– idées a la c.. :
« Et si demain, on se faisait l’autre là au fond qui fume aussi !!!??? »

Se faire prendre en photo par un allemand qui ne sait pas ce qu’est qu’un autofocus .. dans une position …
… débile, c’est le mot !!!

Mais bon il finit par être l’heure de repartir :

« Ah ouais c’était « pentu » comme ça à l’aller !? »

mais bon ça va quand même plus vite dans ce sens la !!!

Ah oui, zut, va falloir remettre les machins de la mort aux pieds … « hein ? Quoi ? Ce n’est pas la peine !? » .. Ben qu’est-ce qui me dit l’autre là !!!
… Et qu’est-ce qu’il sort de son sac !?

Ah ben tiens c’est marrant, j’ai la même dans le mien !!!

Bon je crois que c’est clair, le diagnostic est évident : ils sont givrés !!!
Ca doit être de trop côtoyer le volcan, la glace, le volcan, la glace ….

Donc voila le résultat de quand on pose le cerveau en redescendant sur les pentes d’un volcan … et comme on le pose complétement, on fait même une vidéo du résultat .. ah ben tant qu’a faire :

Sinon pour la suite … ah ben, on allait pas ralentir non plus … après l’épisode d’avant :
un chemin à l’aller où on se désespère de trouver la route la plus rigide qu’il soit …

et un chemin pour la descente où là, tu ne cherches qu’une chose c’est de t’enfoncer un max …

Et ça, en toute modestie, je maitrise .. ça doit être mon côté auvergnat et le fait de côtoyer la pouzzolane chaque hiver !!!
C’est pas dur : faut balancer les talons en premier et se laisser surfer …
… et prier pour ne pas tomber sur du dur … et faire la culbute !!!

Et normalement, tu dois arriver en vie en bas …



… et là, tu peux les balancer tes pompes !!!!!!!!

« »