Pendant qu’une moitié de l’équipe Raid Deb se dégonflait pour aller buller sous des latitudes tropicales au pays des ticos à siroter cocktail sur cocktail tout en prétextant des cieux peu cléments pour ne pas partir à l’assaut des volcans du coin …

… l’autre moitié, trop contente de finalement pouvoir participé à l’édition 2008 du raid Flying Sangliers (habituellement au mois de mai, date à laquelle, c’est l’autre moitié qui était encore sous les tropiques ! 😉 ) se devait de trouver un nouveau partenaire, et même 2, puisque cette édition allait se faire à 3 !!!

C’était rapidement chose faite après quelques négociations (de toute façon, ils n’avaient pas le choix … et j’avais pu assurer à l’un de mes futurs partenaires, un ciel sans nuages .. enfin tout du moins qu’il ne les verrait pas les nuages ! .. condition à sa participation !) avec mes chers arsouilles Alban et Olivier, et naissait alors une nouvelle équipe prête à affronter les pires sommets de la planète : l’équipe Raid Deb’Trio ! Après réflexion, plutôt que le raid, on aurait peut-être dû se farcir l’Everest ! 😉

Et quoi de plus « challenging » comme 1ier expérience en raid d’orientation qu’un raid 100% nocturne … hein ?!?!!
Merci donc aux Flying Sangliers pour leurs idées toujours plus « sympas » et c’était donc parti pour le Raid nocturne Sud Deux Sèvres – Flying Sangliers 11ième édition !!!
Après quelques semaines de palabres pour l’organisation matos et déplacements, le tout entre déménagement, nouveau job, séance de motivation « Mais oui tu y arriveras mon Oliv’ !!! » et tutti quanti, l’équipe Raid Deb’Trio était bel (et « belle » aussi !) et bien prête à en découdre ce samedi 11 octobre 2008 avec une nuit de folie !
Mais au fait c’est quoi la CO ?
« C.O. » ou « Course d’Orientation » c’est … « comment se retrouver à 3h18 du mat’ au milieu des bois à rechercher désespèrement une pauv’ balise en plein samedi alors qu’il y aurait tellement d’autres choses passionnantes à faire à cette heure là .. et un week-end .. non ?!! »
Bref, la CO, c’est ça ! ou pour les accros … ou même si votre employeur est sympa !
Et une balise ça ressemble à ça :
mais de nuit en fait, c’est plutot à ça que ça ressemble :

Et dans notre cas, il s’agit donc d’un raid 100% nocturne .. soit un départ juste avant le coucher du soleil, pour plus de 12h (sur le papier) de CO en VTT et à pieds .. et en « que sais-je » puisque à chaque fois c’est surprise sur surprise !!!

Comme le départ n’était donc qu’en fin de journée, pas de reconnsaissance des lieux, pas de nuit tranquille sur place en arrivant la veille .. non rien de tout ça !
Mais plutôt un départ à l’arrache de Paris .. pour 4-5 petites heures de route .. un stop pour faire les derniers achats bouffe et surtout équipement .. non, plutôt surtout bouffe à Niort .. et une arrivée vers 16h au lac du lambon, lieu de départ de notre aventure .. soit à peine 2h30 avant le briefing et le départ ! Mais bon, la 1ière épreuve d’orientation s’était bien passée .. on était arrivés à bon port, sans se perdre dans la campagne deux-sévrienne !
Au programme en arrivant :
– montage de tente (pour un hypothétique couchage an arrivant demain matin !)
– dernière mise au point et répartition du matos .. à ne pas négliger car tomber en panne de piles pour la frontale à 20 bornes du point de départ c’est pas marrant ;
– réglage des vélos .. et là, je dis chapeau à notre Banban national, toujours aussi balaise avec un vélo .. quand il a les pattes en l’air .. le vélo !!!
– et puis miam-miam un peu quand même .. ah ben ouais vous croyais quand même pas qu’on allait avoir une pause dîner en plein milieu de l’épreuve (quoi que je soupçonne Olivier d’avoir espéré ! 😉 )
quelques pics à venir
Bref, à H-0,0127, on était quasi prêts et présents avec les vélos au point de départ .. en attente du briefing d’avant départ puisqu’on avait somme toute peu de détails sur ce qui nous attendait !
Bien sur maintenant sur le net ça parait .. mais on ne savait pas tout ça nous …. et heureusement je pense sinon je me serais peut-être retrouvé tout seul !!!
Et là, dès le départ on se fait shooter par le photographe « officiel » …
.. et oui les 3 clampins au 1ier plan, l’équipe 19, c’est nous !!!
Petite histoire pourquoi le raid a été décalé au mois d’octobre .. non pas le lobbying made in fafaplouf .. mais une sombre histoire de clash dans l’assoce … bref, un briefing classique malgré tout et un bilan .. avant même le départ : « euh je crois qu’on va en ch…. ! »
Plus que 10min et …
.. c’est PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!
Et pour commencer comme d’hab un petit tour du lac pour se mettre en jambes :
… et là, 1ière chose : pas forcément un mal d’être en octobre, puisqu’il fait beaucoup moins chaud et .. et que le petit tour se passe donc pour une fois sans souffir .. oui parce que tout le monde sait que j’adore courir …
.. par contre, qu’est-ce qu’il cause Alban !!! 😉
Mais bon, ça devrait rapidement se calmer !!!
A prèsent, je vous laisse avec la chronologie du raid par les organisateurs .. sinon sous ma plume, on y sera encore dans 3 ans :
Mais je vais rapidement revenir avec quelqus anecdotes quand même … car comment passer à côté :
– du triple saut périlleux en VTT made in .. MOA, après à peine 15min de VTT … c’est là que je me suis dit « Faudrait peut-être allumer la frontale !!! »
– de la prestation nullisime de mon Oliv’ au paintball .. pour un grand « tireur » comme lui, quelle déception pour ses 2 équipiers !
– de ma prestation très .. « esthétique » au tir à l’arc .. jugez par vous même : une vraie star .. et 35min de bonus à la clé .. alors hein, qui c’est Robin des bois ?!!?
– du « J’y vais .. oh et puis non t’as qu’à y aller !! » de mon Banban pour aller poinçonner dans le gouffre ! 😉
– et en revanche, de sa descente en rappel, sans rabottage de nez .. ou presque, SVP, du clocher de l’église de Celles-sur-Belle, made in Flying Banban !
.. et ce qu’on oublie dans les descente en rappel des clochers .. c’est qu’il faut se taper les je-ne-sais-combien de marches .. et à 2h du mat’ j’en connais 2 qui étaient bien contents que la répart’ des ateliers se soit décidée au départ !! 😉
– sans parler du fil d’Ariane mémorable de mon Banban .. je regreterrai toute ma vie l’absence de photos !!
– quant à l’état de mon Oliv’ à la fin … c’est beau la souffrance des fois !! 😉
Pour les résultats :
classement général : 18ième sur 27 .. pas mal pour une 1ière, si dure de surcroît (voir la course racontée par les 1iers !)
manque un peu de travail en CO, en VTT, en physique .. en tout quoi …
mais bon, on s’en fout, l’objectif principal est atteint : mon Banban et mon Oliv’ s’en rappelleront toute leur vie .. comme je leur avais promis !!!!

« »