Category: Ciné


Cette semaine débute l’édition 2015 du VERTICAL BLUE, compétition internationale d’apnée sponsorisée par la célèbre marque finlandaise Suunto, et ayant  comme cadre idyllique le fameux Dean’s Blue Hole, blue hole le plus profond du monde et grand frère du Great Blue Hole bélizien dans lequel j’avais fait une « chtite » descente en 2008 !

Lieu de filmage de la magnifique vidéo « FREEFALL » de Guillaume NERY, et surtout lieu d’entrainement d’un autre grand nom de l’apnée, William TRUBRIDGE, un habitué de ce blog , le Dean’s Blue Hole offre un lieu à la fois magnifique et techniquement parfait (visibilité, grande profondeur, proximité du bord, …etc) que ce soit pour établir des records ou tout simplement progresser en apnée (Vertical Blue est aussi une école …dirigée par Trubridge.
vertical-blue
Multirecordman d’apnée, William TRUBRIDGE n’aura malheureusement pas, cette année, son rival de toujours Alexei MOLCHANOV, pour le repousser dans ses derniers retranchements et ainsi tenter de battre des records dans les différentes catégories.

La fameuse catégorie No Limit, célèbre depuis le Grand Bleu (biopic du célèbre apnéiste Jacques Mayol), n’est plus autorisée depuis longtemps en compétition officielle car beaucoup trop dangereuse, le dernier à s’y être tenté – Herbert Nitsch – ayant mis plus de 6 mois à s’en remettre !

Profitons donc justement du VB2015  pour un descriptif des principaux types/catégories d’apnée de profondeur, chacun des participants de la compétition devant effectuer une tentative dans chacune des catégories :

APNÉE en IMMERSION LIBRE ou FIM (=Free IMmersion) : sans palmes, il est possible de s’aider du fil-guide pour descendre (et remonter)
Records : 121m (W. Trubridge) /  91m (Natalia Molchanova)

APNÉE en POIDS CONSTANT avec palmes ou CWT (=Constant Weight Apnea) : il faut descendre sans autre aide que les palmes, sans aucune variation de lests
Records : 121m (A. Molchanov) /  101m (Natalia Molchanova) (soit le fils et la …mère !!!)

APNÉE en POIDS CONSTANT sans palmes ou CNF (=Constant No Fins) : il faut descendre sans aucune aide ni variation de lests. C’est la forme d’apnée la plus pure car sans autre aide que son propre corps.
Records : 101m (W. Trubridge) /  70m (Natalia Molchanova…encore !!!)

Il existe aussi 2 autres catégories d’apnée généralement réalisées en piscine :
– l’apnée statique, consiste à rester le plus longtemps sous l’eau sans bouger (record personnel : 3min10…record mondial : 11min35 !!) ;
– l’apnée dynamique, consiste à nager sous l’eau sur la plus longue distance avec ou sans palmes (record personnel : 55m…record mondial : 226m/281m !!!)

Trêve de mot, passons aux images, sublimes, des premiers jours de compét :11191146_848416888574539_1610469461_n  11205679_824876770915148_546029131_n11187230_955094974530742_6994094353266486789_o11154914_954076967965876_5688118302393416582_o11176207_401304280041842_901665437_n

Les  news les plus fraîches sont sur la page Facebook VB2015 et les résultats sur le site de la compétition VerticalBlue.

Photos & Vidéo Copyright VERTICAL BLUE

poster2015

L’International Ocean Film Tour, c’est un festival international consacré aux sports d’eau extrêmes, et qui, pour sa 2ième édition, passera pour la 1ière fois par la France.

6 films pour plus de 2h de programmation dont :

The Crystal Labyrinth (par Bryan Smith & David Pearson) :
Direction les Bahamas et leurs fameux « blue holes » ..mais point de plages de sable fin ni de Dean Blue Hole (lieu du fameux « Freefall » de Guillaume Néry …et camp de base de l’autre master apnéiste William Trubridge)
…non, cette fois-là, les 2 plongeurs Brian Kakuk et Brett Hemphill nous amènent à l’intérieur des terres, loin des plages, à la découverte du réseau gigantesque qui se trame sous les pieds des habitants de ces îles paradisiaques, véritable « labyrinthe » aquatique souterrain !

(R)Evolution (par Rob Stewart) :
Après avoir tourné un documentaire reconnu sur les machinations de l’industrie du requin, ce jeune biologiste marin prend conscience que c’est non seulement les requins mais notre planète entière qui est au bord de l’extinction.
Son nouveau but : protéger les mers du monde avant qu’il ne soit trop tard. Et ceci ne réussira que grâce à une campagne d’information, qu’il débute avec son nouveau court-métrage (R)Evolution.
Extrait :

And Then We Swan (par James Adair and Ben Stenning) :
Là le synospis de ce court-métrage est archi-facile :
« Pince-mi et Pince-moi sont sur un bateau. Pince-mi ET Pince-moi tombent du bateau, …qui reste sur ce dernier ?
Ou l’histoire de 2 glands ayant tenté de traverser un océan en tongs ! »

Pour la suite, du surf, du wakeboard et plein d’autres surprises à aller découvrir en salle …
…mais ATTENTION, ne vous ratez pas les petits frenchies, les dates sont rares pour l’hexagone et qui plus est très …comment dire …océaniques !!!!
…ET NOTAMMENT PARIS, CE VENDREDI 10 AVRIL :dates tickets

en revanche pour les frontaliers ou résidents en terres germaniques, c’est le « festival », c’est le cas de le dire …mais bon c’est un peu normal, c’est le pays à l’origine du projet !

– LE MAG du festival :

Alors de suite la musique à la sauce « Les Bronzés » du trailer, et la production Warner Bros qui nous la joue Disney, pourraient fortement effrayer, ..
….mais en cette rentrée « dur retour à la réalité » et sans parler de la météo pourrie de cet été, il serait dommage d’ignorer l’occasion de profiter d’un spectacle de fonds sous-marins en version 3D IMAX tel que nous le propose en exclusivité la GEODE avec le film « UNDER THE SEA »
(à ne pas confondre avec la chanson de « La Petite Sirène ») !

20462587

On est pas sur du tout neuf puisque le film date de 2009 avec un réalisateur qui n’en est pas à sa première expérience en la matière mais comment ne pas craquer pour un « film » dont le narrateur est le génialissime François BERLÉAND !
(par contre il faudra qu’on m’explique comment on peut passer de Jim CARREY en VO à François Berléand en VF …niveau du style on passe quand même du guignol génial au pince-sans-rire cynique que j’adore tout autant !!!)

En plus en ce moment PROMO sur Vente-Privée à saisir : 8€ au lieu de 13€ le billet pour les séances du mardi 02 septembre 2014 au mardi 30 septembre 2014
Et pour les lambins arrivés après la bataille, la billeterie en ligne c’est par là.

Pour moi, ce sera le Dimanche 7 Septembre à 10h30 …pour ceux qui veulent se joindre à la séance !
Rendez-vous dans 10 jours donc pour la critique.

 

Vérification faite, vous pouvez êtes rassurés, le petit poisson bleu s’en est bel et bien sorti face au poisson-crocodile ! 🙂

Même si ce blog, malgré ses multi-thèmes ..particulièrement bordéli#£%§, n’a pas pour vocation de parler cinéma – sauf à vous faire voyager d’une manière ou d’une autre – aujourd’hui, exception est faite avec un habitué de ce blog qui a rendu hommage à l’un des acteurs m’ayant le plus marqué ….et récemment disparu : Robin WILLIAMS  !

Pis de toute façon, c’est mon blog, ..personne ne le lit,  ..alors je fais ce que je veux !

En plus le thème du voyage est là puisque :

– Quelle est la 1ière chose que le génie (« interprété par ….Robin Williams !) décide de faire, une fois débarrassé de sa malédiction : profiter de sa liberté et VOYAGER AUX 4 COINS DU MONDE bien sûr !tumblr_lr6gi3ix4g1qm6oc3o1_500

 

 

 

 

 

Je passe sur Peter « Hook » Pan et son vol au-dessus de Londres, sur le « Bon Matin du Vietnam » ou encore sur les bibliothèques des universités du Vermont  adeptes de poésie révolutionnaire…
…pour vous offrir ce petit bijou :

Des paysages magnifiques, des petites « boules de poils » adorables (et pouvant mesurer 2.5m et peser 500Kg), des montagnes rugissantes de feu et d’eau, et pour finir la musique de « Cats On Trees« , …
…on ne peut imaginer plus belle promesse cinématographique que « TERRE des OURS »,  premier documentaire animalier en 3D (merci James « Avatar » Cameron), filmé au KAMTCHATKA, péninsule volcanique de l’extrême-orient russe :

Foulée par mes arpions en 2003 (Whouah ça nous rajeunit pas tout ça ..enfin surtout moi !), 200308_Kamtchatka_166-752094cette terre, qu’Yves PACCALET, « pote » de Cousteau, a décrit après son expérience Ushuaïa comme « la Terre des Origines »,  reste à ce jour la source de souvenirs voyages les plus extraordinaires pour moi !

Alors ne manquez pas l’occasion d’en profiter à travers ce film et amenez vos bout’chous !

Ce même Yves PACCALET, co-scénariste du film, a de plus sorti le livre du film.

Vous en voulez encore ?
Voilà le site  du photographe professionnel russe Igor Shpilenok, et même un ancien blog en français SVP (malheureusement interrompu …ou mis sur pause ..très longue ! Je connais …) !
Il a fait l’affiche du film et de nombreux autres clichés magnifiques !

Terre-Des-OUrs-copyright-Igor-Shpilenok_TerreDesOurs_1-1

Terre-Des-OUrs-copyright-Igor-Shpilenok_TerreDesOurs_1-21

 

 

 

Terre-Des-OUrs-copyright-Igor-Shpilenok_TerreDesOurs_1-22 Terre-Des-OUrs-copyright-Igor-Shpilenok_TerreDesOurs_1-19 Terre-Des-OUrs-copyright-Igor-Shpilenok_TerreDesOurs_1-14 Terre-Des-OUrs-copyright-Igor-Shpilenok_TerreDesOurs_1-6 Terre-Des-OUrs-copyright-Igor-Shpilenok_TerreDesOurs_1-5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Critique du film : tant de promesses pour ce 1ier film-documentaire en 3D Avatar, ….et tant de d’attente de ma part pour ce film …pour lequel il m’a fallu faire des pieds et des mains finalement le voir avant sa « sortie » des salles !
Faut croire que le nombre de copies limité, et ce malgré la période de vacances, était un indice en soi !
Un seul mot au final pour résumé :  DÉÇU …très déçu !!!
Déjà le scénario ou du moins le minimum de scénarisation, lui, n’a pas fait le voyage jusqu’en Russie …et je ne parle même pas du récit, à se pendre, par Marion Cotillard.
La région du Kamtchatka offrait un potentiel sans limite en matière de toile de fond, et au final, à peine 10 sec de volcans (on est quand même sur la fameuse ceinture de feu du Pacifique !), pas un aigle de Steller , tout juste un passage sur la fameuse vallée des geysers (il n’y a pourtant que 7 zones principales de geysers au monde !) … bref, ce serait les Pyrénnées, hormis la concentration d’ours, ce serait quasi pareil !
Alors Mr Ours, Maman Ours et petits ours sont bien là (et même plus que là !)….mais ils sont bien seuls ! Ah si, il y a leurs potes saumons aussi…ah eux, pas de soucis, on les voit …à tel point qu’on se croirait sur la chaîne « Chasse et Pêche » !

Bref, un gros SNIF..et un film-documentaire bien loin du niveau d' »Océans » ou du « Peuple Migratoire » !
Il reste néanmoins une formidable occasion de découvrir la région du Kamtchatka et ses merveilles …mais il aurait pu être tellement plus que cela !

Parait que je suis le roi des râleurs ..franchement je comprends pas ! La preuve aujourd’hui avec mister Pharrell,  qui n’est pourtant pas de « mon bord » musical mais à qui je vais faire la part belle aujourd’hui …et qui plus est doublement !

Je vous arrête de suite : pas de post sur les Grammy Awards durant lesquels la star a triplement triomphé et dont je ne commenterai pas le spectacle/le palmarès/la misérétude daftpunkienne (mais vous aurez compris le fond de ma pensée !)
…ni même une ode admirative à sa participation au plus beau clip de l’année 2013 (pour la « vraie » version à succès, je vous laisse chercher un peu !) !

Non, en fait, on commence par son succès 2013 100% pharrellien avec « Happy », son fameux hit, que je défie quiconque de ne pas trouver « bananesque » !!!! (traduction : « qui donne la banane ! »)

Alors le but n’est pas de faire monter le nombre de vues millionesque sur YouTube de quelques unités, ni de vous inciter à acheter le DVD de « Moi, Moche et Méchant 2 » (en fait, si, vous pouvez…allez, courrez l’acheter !)

Mais de vous faire partager à quelle point l’épidémie « HAPPY » fut/est internationale.

We Are Happy From
Alors de la joie et du bonheur et tout ça en vidéo, de Saint-Pierre de Chandieu (bon OK, celle-là, c’était surtout pour le nom du bled !) en passant par l’hôtel Royal Manceau de Paris, mais surtout aux 4 coins du monde, de Dakar, à Mada, en passant par Sydney ou par la Jamaique – Eh Man ! – ou l’Irlande ! Avec une spécialé dédicace à mes amis de Boulogne-Billancourt …C-O-L-L-E-C-T-O-R !
Alors à vos caméras, appareils photos, I-Ph+%§/ machin trucs (désolé, j’arrive pas à le dire !), Go-Pro et autre moyens d’exprimer votre joie et ce, où que vous soyez !
Faites grandir la communauté « WE ARE HAPPY FROM … » !

Et pour finir, comme si rendre « HAPPY » la planète entière ne lui suffisait pas, semblerait qu’il essaye même de la sauver …
…OK, à son échelle et à coup de fringues…mais c’est déjà pas mal :

Il nous avait retourné la planète, dirigeant les yeux de tous vers l’Antarctique et ses manchots empereurs :

La Marche de l'Empereur

Luc Jacquet nous revient aujourd’hui avec un film-document émouvant sur ….LA FORET et ses habitants, source de vie de notre planète : les arbres !
Le tout à travers les yeux du phénoménal botaniste Francis Hallé.

Il Etait Une Forêt
Ne manquez pas ce magnifique spectacle ..et transmettez le message …
…DU FILM, ..pas de mon  post ! 🙂

Parce que quoi qu’on en dise …Disney restera toujours Disney ! (au moins après une phrase, personne vient te faire ch….!)

Et vous quel est votre préféré ? 🙂 


Snow White and the Seven Dwarfs (1937)
Pinocchio (1940)
Fantasia (1940)
Dumbo (1941)
Bambi (1942)
Saludos Amigos (1942)
The Three Caballeros (1944)
Make Mine Music (1946)
Fun and Fancy Free (1947)
Melody Time (1948)
The Adventures of Ichabod and Mr. Toad (1949)
Cinderella (1950)
Alice in Wonderland (1951)
Peter Pan (1953)
Lady and the Tramp (1955)
Sleeping Beauty (1959)
One Hundred and One Dalmations (1961)
The Sword and the Stone (1963)
The Jungle Book (1967)
The Aristocats (1970)
Robin Hood (1973)
The Many Adventures of Winnie the Pooh (1977)
The Rescuers (1977)
The Fox and the Hound (1981)
The Black Cauldron (1985)
The Great Mouse Detective (1986)
Oliver & Company (1988)
The Little Mermaid (1989)
The Rescuers Down Under (1990)
Beauty and the Beast (1991)
Aladdin (1992)
The Lion King (1994)
Pocahontas (1995)
The Hunchback of Notre Dame (1996)
Hercules (1997)
Mulan (1998)
Tarzan (1999)
Fantasia 2000 (1999)
Dinosaur (2000)
The Emperor’s New Groove (2000)
Atlantis: The Lost Empire (2001)
Lilo & Stitch (2002)
Treasure Planet (2002)
Brother Bear (2003)
Home on the Range (2004)
Chicken Little (2005)
Meet the Robinsons (2007)
Bolt (2008)
The Princess and the Frog (2009)
Tangled (2010)
Winnie the Pooh (2011)

Musicy Music
1) The Bells of Notre Dame ~ Alan Menken and Stephen Schwartz
2) The Egg Travels ~ James Newton Howard
3) Finale ~ Randy Edelman (from the Dragonheart soundtrack)

Rapide hommage en l’honneur de Patrick SWAYZE disparu aujourd’hui !

Si POINT BREAK n’aura pas suffit à me rendre passionné de surf comme certains, malgré tout à l’époque, comme tous les ados, il m’a fait surfer sur la vague du : « Et si on envoyait tout bouler et qu’on passait plutot notre temps à s’éclater ! » .. rebellion quand tu nous tiens !! Pas de pot, creusois de mon état; les tubes n’était pas au coin du … champs (et non « de la rue » !)
Vous vous rendez compte, c’est passé à ça que je devienne un surfer rebelle à la recherche de la vague ultime !! 🙂 …
… mais bon même la musique et les voyages n’ont pas ENCORE réussi alors … « what’s next ? » !

Je vous laisse donc avec le trailer, la scène finale .. terrible, et une vidéo analysant l’esprit surf du film.
Les vrais surfeurs vont surement hurler mais j’assume et attends les propositions pour l’initiation au VRAI surf (ai déjà suivi « Leçon numéro 1« ), …
… quant aux amateurs de cinéma, là, j’assume total .. autant « Road House » j’ai adoré mais je ne m’en vante pas, énorme B.O. quand même et pensée pour Jeff Healey
… autant « Point Break » fait partie de mes films cultes ! Et puis comme déjà toute fille est grillée d’avance rapport à « Dirty Dancing » qu’elle a forcément regardé 10548 fois (alors que ce n’est qu’une …. bref, voilà !), déjà j’ai la paix de ce côté là .. pour les autres, lâchez-vous, mais comme je n’ai pas non plus d’amis vouant un culte à Woody Allen, je ne m’inquiète pas trop !!

En tout cas, confirmation que le film restera culte et pour les gros fans, les meilleurs passages sont là : Point Break quotes !

Ah, j’oublais : si quelqu’un connait le coiffeur du film, je suis preneur !!

ENJOY…
and RESPECT !
Moi en tout cas, je sais ce que je vais regarder ce soir !

– le trailer : You’re sayin’ the FBI’s gonna pay me to learn to surf ?

– l’ultime scène : « JUST LET ME TAKE ONE WAVE BEFORE YOU TAKE ME ONE WAVE »

– « Ride The Wave »: